La création d’un restaurant n’est pas une chose facile. Bien souvent, elle présente certaines difficultés que nous sommes loin d’imaginer.

La partie administrative pour la création d’un restaurant

Bien sûr il faut passer par la case administrative classique, comme cela serait le cas pour n’importe quelle société. Vous passerez donc par la case création de compte professionnel pour bloquer votre capital. Vous devez donc procéder à la réduction des statuts. Vous devez effectuer votre dépôt aux centres de formalités des entreprises. Vous réaliserez bien sûr la publication d’une annonce au journal légal pour annoncer à tout le monde la création de votre entreprise. Malgré une description ultra succincte vous sentez déjà que cela ne sera par chose facile.

Et pourtant ! Il s’agit là de la partie la plus simple lors de la création d’un restaurant.

Le Local commercial

Bien sûr pour l’ouverture d’un restaurant il vous faut un local. Cette étape peut prendre plusieurs mois, voire même un an.  Elle est primordiale car l’établissement doit vous permettre de proposer la spécialité culinaire de votre choix. Par exemple, si vous prenez un petit local de 40m2, vous ne pourrez pas y établir un restaurant gastronomique.  De plus, le restaurant doit vous fournir la visibilité dont vous avez besoin pour faire connaitre votre service.

création restaurant

Le menu pour la création de votre restaurant

Une fois votre local professionnel trouvé, vous devez désormais réaliser la création du menu de votre restaurant que vous allez proposer à vos clients. Cette étape peut être réalisée par vous-même. Ou bien par votre chef cuisinier. Tout dépendra de l’organisation que vous souhaitez adopter.

Cette étape est super compliquée et importante. En effet, il ne s’agit pas seulement de coucher une dizaine ou une vingtaine de plats sur un papier. Les mets que vous allez proposer doivent répondre à un tas de critères.

Les prix de vente de vos plats.

Le prix de vente quant à lui ne se fixe pas au hasard. Lors de la création de votre restaurant, en fonction du positionnement que vous souhaitez adopter vous ne pouvez pas vendre à n’importe quel prix. Pour une carte « bistronomique », vous ne pouvez pas afficher vos plats à une centaine d’euros.

Mais votre prix de vente dépendra également de votre prix d’achat. Et du niveau de marge que vous souhaitez dégager. Forcément  vous ne pouvez pas vendre un plat 20 euros  si votre coût de revient est de 20€.

Le recrutement

Une fois que vous avez constitué votre carte et trouvé vos locaux, il faut maintenant recruter votre équipe pour la création de votre restaurant. En fonction de la taille du restaurant le nombre de personnes à recruter variera forcément. De plus cela dépendra de la spécificité de chaque poste. En effet, si vous chercher un chef de cuisine bolivienne, cela sera forcément plus dur et plus long à trouver qu’un chef de cuisine française traditionnelle.

Pour maximiser vos chances de réussir dans toute ces étapes une agence de communication pour restaurant sera un véritable plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA ImageChange Image