La création d’un menu de restaurant peut paraître simple et rapide, alors que c’est un enjeux capital qui comporte de nombreux pièges. Dans cet article je vais te donner 10 règles pour la création d’un menu de restaurant réussi. Grâce à cet article tu vas éviter les pièges qui vont te faire perdre du temps  et du coup des SOUS. Je suis persuadé qu’en appliquant c’est règle tu maximises tes chances pour ouvrir ton restaurant.


Le menu de ton restaurant doit être simple à comprendre.

Les produits doivent être classé dans des catégories claires. Lors de la création du menu de ton restaurant rassemble les familles de produits : viandes rouges, volaille et poisson par exemple.

Il est important de noter que trop d’option tue les options. Donc dans la composiiton du’un menu ou d’un plat limite le nombre d’étapes de choix possibles.  Même si pour faire des ventes complémentaires ça peut être intéressant ça doit rester lisible et facile à comprendre. (on en reparle plus bas), 

La création d’un menu de restaurant simple doit faciliter le choix des clients et permettre qu’ils n’aient pas besoin de te poser de questions.

2. Préciser l’origine des produits et les recettes maison

Précise bien quand tes recettes sont faites maisons, les origines de tes viandes. Et surtout n’oublie pas les allergènes. En plus de répondre aux obligations légales cela permet de rassurer ton client sur le sérieux de ta maison et la qualité de tes plats.

3.Privilégie un menu digital pour ton restaurant

Les changements seront tellement plus simples à faire. Que ça soit pour modifier un prix, une recette ou tout simplement intégrer tes nouveautés. Ça t’évitera de passer par un graphiste, puis par un imprimeur et d’en subir les couts aux moindres changements. Et crois-moi ta carte a vocation a pas mal bouger tu t’en rendras compte avec le temps.

De plus ça te permet d’avoir des photos pour chacun des plats et donc d’aider ton client.

Un menu digital te permettra de l’intégrer facilement lors de la création du site web de ton restaurant. Et tu n’auras pas besoin de mettre à jour ton site web à chaque changement de menu;

Enfin dernier avantage si tu as une clientèle étrangère, proposer ton menu de restaurant dans d’autres langues sera tellement plus facile et simple.

4. Réfléchie en mode produits de saisons et essaye de la renouveler au moins 2 fois par an.

Une carte printemps/été et une automne/hiver. Personne n’a envie de manger de la raclette en été ou du carpaccio en hiver. Enfin presque personne. Tes clients ont envie de nouveauté tu dois donc garder tes plats phares tout en te renouvellant sans cesse.  Changer régulièrement le menu de ton restaurant sera un moyen de supprimer les produits qui ne rencontre pas le succès escomptés en terme de vents, qui ne plaisent pas trop à tes clients ou bien qui comportent trop d’inconvénient (fournisseur, préparation en cuisine)

5. Ton menu de restaurant doit comporter un maximum de visuels et de qualité SVP.

 Tes clients en ont besoin pour faire leurs choix ; Et cela doit te permettre de Valoriser tes produits ou tu réalises les meilleures marges. Attention toutefois à avoir des photos belles et flatteuses, mais réaliste. Car ton client s’attend à avoir la même chose dans son assiette. Pour éviter les déçus les photos de tes menus doivent être fidèles à la réalité. Il existe des photographe culinaire pour réussir ton shooting photo. Bien sur être accompagné par une agence de communication culinaire te permettra d’avoir un meilleur résultat tout en dépensant moins d’énergie, à condition de prévoir le budget nécessaire.

creation menu restaurant
6. Les photos des plats de ton menu doivent être affichés en cuisine.

Cela va aider tes gars à avoir une trame pour le dressage. C’est le seul moyen d’avoir une régularité dans la présentation de tes plats. Peu importe l’équipe en cuisine le résultat sera toujours le même. Et lorsque tu dois faire appel à des extras qui ne connaissant pas ta carte ca leur facilitera le prise en main du menu de ton restaurant.

7. Propose des produits d’appel dans ton menu

Tu dois proposer des formules ultra avantageuses pour tes heures creuses et le midi le midi. En effet à la pause déjeuner, ce n’est pas le moment d’exploser son budget pour se faire plaisir. Et en plus beaucoup d’employé on des tickets restaurants ou bien un forfait midi. Donc le but c’est d’avoir au moins une formule dont le montant se rapproche au maximum du ticket restaurant moyen.

Avoir des tarifs moins chers pendant les heures creuses permettra d’améliorer ton chiffre d’affaire et d’éviter les temps morts.

Enfin pendant la création d’un menu de restaurant il faut penser à mettre en place des offres promos sur les services les plus calmes.

On a tous reçu le sms Domino’s pizza avec les mardi fous. S’il réalise des promos le mardi soir c’est parce que c’est la soirée la plus calme de la semaine en termes d’activité.

7.7 De la même manière précise bien les heures auxquelles sont disponible ces menus, il serait dommage que lorsque tu es full, le samedi soir par exemple, tu te mettes à vendre des formules midi.  C’est le moment de faire du chiffre.

8. Sélectionne des ingrédients transversaux à tes différents plats la création du menu de ton restaurant.

Autrement dit un même ingrédients doit être utilisé dans plusieurs recettes. Et je dirais même qu’une même préparation doit se retrouver dans plusieurs plats; Le but est d’avoir une mercuriale pas trop longue qui engendra tous les inconvénients qui vont avec. Exemple tout bête si j’utilise des crevettes pour mon entrée, je dois pouvoir m’en servir de nouveau pour l’un de mes plats. Idéalement avec une préparation identique ou avec une base commune. Ça va aussi t’aider à limiter tes pertes. Et oui les produits on pour la plupart une durée de vie limitée. Plus la liste de produits que tu utilises est longue plus tes pertes seront importantes. Et pour que cela ne soit pas trop compliqué à mettre en place il faut au penser dès le début de la création du menu de ton restaurant.

9. Classe tes produits par ordre de prix croissant.

La majorité des clients vont jeter un œil à ta carte avant de choisir ton restaurant. Du coup essaye de ne pas les repousser à cause des prix lors la création du menu de ton restaurant . Commence pour les tarifs les plus accessibles à la majorité. Le but étant de ne pas être dissuasif en affichant le plat le plus chère en tête du menu de ton restaurant ;

10. Penses à intégrer des options payantes sur la carte de ton restaurant.

Ces options vont t’aider à faire augmenter ton ticket moyen. Exemple si tu vends un filet de bœuf de 200g. Propose un bonus de 100g moyennant un supplément. Cela peut être aussi du cheddar sur tes frites. Une entrée version xxl de ton entrée ou encore un steak supplémentaire pour un burger. Je te donne quelques exemples à toi d’être créatif en fonction de l’univers de ton restaurant.

11. Adopte la commande en ligne.

Si tu peux et veux, propose à ton client la possibilité de faire sa commande lui-même. Mon avis est que ça ne doit pas devenir obligatoire au risque d’en frustrer un certain nombre et de gâcher leur expérience client. Cependant une partie de la clientèle sera heureuse de pouvoir commander par elle-même sans avoir à attendre q’un serveur vienne prendre la commande. En plus ça fluidifie ton service en salle en libérant du temps pour les serveurs.

12. Prévoit des tablettes pour afficher le menu digital de ton restaurant.

 Je te conseille de prévoir une ou 2 tablettes que tu pourras mettre à disposition des clients qui n’ont pas de téléphone, de connexion ou qui ne veulent juste pas se prendre la tête à scanner le qr code.

N’hésites pas à nous contacter si tu as des questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA ImageChange Image